Découvrez l'nterview de Philippe Kaplan, fondateur de Kaspard, un dispositif qui permet de détecter et de prévenir les chutes chez les seniors.

Kaspard est né après avoir entendu de nombreuses remarques sur les chutes et leurs conséquences. Durant la nuit dans les maisons médicalisées, le personnel ne sait souvent pas lorsqu’une chute se produit. Et plus le temps d’attente est long, plus les conséquences de la chute sont graves. Grace à une rencontre avec des chercheurs, l’idée a pu être concrétisée.

Le dispositif est non intrusif, sans contact et fonctionne sans image. Il respecte la vie privée des résidents et permet de détecter les chutes et sorties de lit trop longues. Lorsqu’une anomalie est détectée, une alerte est envoyée au personnel, ce qui permet une intervention plus rapide.

Kaspard travaille avec de nombreux grands groupes, mais également avec des résidences indépendantes. De nombreuses évolutions sont à prévoir, un développement dans le monde entier et un volet prédictif. Kaspard souhaite également développer le dispositif pour les personnes âgées résidant à domicile.

L’équipe Kaspard est composée de différents profils et tous partagent la vision de Kaspard : améliorer la qualité des soins à travers l’information. Les valeurs communes sont importantes : innovation, efficience, adaptation aux besoins, collaboration et équilibre des ressources.

La solution Kaspard participe à la réduction des coûts des soins de santé et a améliorer l’autonomie des personnes âgées. Elle apporte une meilleure qualité de vie aux résidents et aide à maintenir le plus longtemps possible les personnes âgées à domicile. La prévention et la détection des chutes est un enjeux crucial dans les résidences et hopitaux et grâce à Kaspard des solutions sont mises en place.